65 ans: Infos pratiques

Déroulement de la journée

  • 9h : Accueil au foyer de l’Aula Magna
  • 9h30 : Introduction de la journée par Bernard Devos, délégué général aux Droits de l’Enfant
  • 11h00 : Tables rondes
  • 14h00 : Discussions et échanges avec des partenaires et politiques
  • 15h30 : Conclusion de Anne-Marie Dieu, directrice de l’Observatoire de l'Enfance, de la Jeunesse et de l'Aide à la Jeunesse
  • 15h45 : Drink d’anniversaire

Ci-dessous, vous trouverez le détail des 6 tables rondes.

Table 1. Remplir le manque affectif des enfants placés… De quoi et comment ?

De nombreux enfants suivis par l’Aide à la Jeunesse (AJ) souffrent de troubles de l’attachement plus ou moins profonds. Ils cherchent à être contenus tout en rejetant l’attention qui leur est portée par l’équipe éducative, leurs animateurs ou leur famille d’accueil.

Quel contenant leur offrir et comment établir une relation bientraitante avec chacun d’eux quand on travaille en collectif ?

Table 2. Mise en autonomie… Et après ?

Kots supervisés dès 16 ans, suivi des jeunes par l’AJ une fois majeurs… pourtant ils sont nombreux à souffrir de précarité, à se retrouver à la rue, sans emploi ou sans formation.

Que mettre en place pour leur permettre, comme tout jeune, de devenir des adultes responsables et de pouvoir décider de leur choix de vie en étant suffisamment armés ?

Table 3. Transversalité de la prise en charge ; quelles opportunités et quels enjeux ?

Aujourd’hui, les secteurs en charge de l’enfance sont nombreux et encore cloisonnés (Organisation de Jeunesse, Aide à la Jeunesse, Centre de Jeunes, Ecoles de Devoirs, etc.). Pourtant l’enfant, au centre de la mission de l’ensemble des acteurs, passe d’une structure à l’autre sans que les liens professionnels ne soient toujours coordonnés.

Dans l’intérêt supérieur de l’enfant, ne vaudrait-il pas le coup de travailler à cette transversalité ?

Table 4. Qui sont les « jeunes » d’aujourd’hui ?

Aah les jeunes d’aujourd’hui… Je ne les comprends plus ! Nous vivons une mutation psychosociale en lien avec l’évolution de notre société occidentale de plus en plus complexe (la connectivité omniprésente, le désir d’être visible et non plus reconnu, le besoin d’égalité, la mondialisation, etc.).

Comment entrer en relation avec les enfants et jeunes d’aujourd’hui que nous ne comprenons pas toujours ?

Table 5. L’accès aux loisirs… Oui mais lesquels et à quel « prix » ?

Arc-en-Ciel a pour mission de favoriser l’accès à tous les enfants aux loisirs actifs et éducatifs. Vaste programme… Cela va de la participation citoyenne et solidaire à des sorties extraordinaires récréatives.

Où est la limite entre répondre aux besoins des enfants et répondre à leurs désirs ? Qu’en est-il de l’ennui nécessaire à l’éveil de l’imaginaire dans le cadre de l’organisation d’activités pédagogiques ?

Table 6. Jeunes en décrochage… Y-a-t-il un pilote dans l’avion ?

Manque d’intérêt général, décrochage scolaire, décrochage social, petite délinquance… Une spirale négative existe pour beaucoup de jeunes, surtout en-dehors du cadre familial…

Comment accompagner les jeunes pour qu’ils raccrochent à l’école, à la société ou à un projet ?

Nous nous réjouissons de vous accueillir et de partager cette journée ensemble !

L'équipe d'Arc-en-Ciel