Cet été, mettez du soleil dans la vie d’un enfant !

Les premiers beaux jours sont là et les vacances d’été approchent à grands pas. L’occasion de s’évader du quotidien, de partir à l’aventure et de découvrir de nouvelles activités… Bref, de se créer des souvenirs qui resteront toute la vie ! Pour les jeunes qui n’ont pas la chance de partir en vacances, Arc-en-Ciel organise des séjours thématiques. Et afin d’emmener un maximum d’enfants avec nous cet été, nous lançons une grande campagne de dons.

En quoi consiste les séjours d’été ?

Chaque année pendant les vacances scolaires, nous organisons des séjours reconnus par l’ONE. Nous y accueillons des jeunes de 6 à 15 ans issus de nos associations membres résidentielles (principalement des SRG). Pour ce public particulièrement défavorisé, les séjours sont d’autant plus essentiels à leur épanouissement.

Entourés d’animateurs brevetés et expérimentés, les jeunes expérimentent la vie en communauté, le partage et la coopération. C’est aussi un moment d’évasion où ils s’épanouissent dans des activités d’expression et de créativité. Les lieux varient (mer, Ardennes, etc.) et chaque séjour se déroule en suivant un fil rouge savamment préparé par notre équipe d’animateur·rices !

Pourquoi organiser une campagne de dons ?

Les séjours représentent un coût important : 40€ par jour et par enfant. Cela comprend le logement, la nourriture, le transport, les activités et le défraiement des animateur·rices et intendant·es.

La particularité de notre public bénéficiaire nécessite également un encadrement plus important que ne l’exige le cadre légal afin de répondre avec bienveillance et attention aux besoins de chaque enfant.

Comment soutenir notre action ?

Vous souhaitez offrir des vacances à un enfant défavorisé ainsi que de beaux souvenirs qui resteront toute la vie ? Faites un don sur notre compte BE47 6300 1268 0080 avec la communication « Séjours 2022 ».

Notez que les dons sont fiscalement déductibles ; vous bénéficiez d’une réduction d’impôt de 45% pour tout don de minimum 40€ par an. Un don de 100€ ne vous coûtera en réalité que 55€ après déduction fiscale.

Pour réaliser un don en ligne, rendez-vous directement ici :

Merci pour votre générosité !

Une question ? Contactez-nous par email ou au 02 675 73 11.

Les journées d’animation au Domaine des Grottes de Han sont de retour !

Pour cette 15ème édition d’Arc-HAN-Ciel, des visites au Domaine des Grottes de Han sont organisées les samedis 7, 14 et 21 mai, en partenariat avec l’ASBL Arc-en-Ciel. Ce sont au total 1.200 enfants défavorisés de Wallonie et Bruxelles qui découvriront gratuitement ce site exceptionnel grâce à la générosité du Domaine.

Après 4 années d’absence, les journées Arc-HAN-Ciel sont enfin de retour en mai 2022 ! Initialement programmées tous les deux ans, l’édition 2020 avait été annulée à la suite des mesures prises dans la lutte contre la Covid-19.

Ces journées sont réparties en 3 dates : les 7, 14 et 21 mai avec 400 enfants accueillis chaque samedi. En tout, ce sont 1.200 places qui sont généreusement offertes par le Domaine des Grottes de Han pour les jeunes venant des structures d’aide et de soutien à l’enfance et la jeunesse défavorisées, telles que des Maisons d’Accueil et d’Hébergement, des Maisons de Jeunes, des Écoles de Devoirs, etc.

Pendant une journée, les enfants partiront au centre de la Terre à la découverte des joyaux naturels d’une des plus belles grottes d’Europe ; au sein du Parc Animalier, ils observeront près de 650 animaux issus de notre continent évoluer sur 250 hectares de forêts et de prairies ardennaises ; enfin, ils visiteront le musée PrehistoHan qui explore les traces de l’Homme présent dans la grotte depuis 10.000 ans ! Le traditionnel village d’animation Arc-en-Ciel sera également au rendez-vous sur la plaine pour proposer diverses activités autour des droits de l’enfant. 

Et ce n’est pas tout ! Grâce à Magic Air Events, le projet « Han-Vol et Vous », qui propose des vols en montgolfière, est également de retour. Le week-end des 28 et 29 mai, 5 groupes de jeunes de 12 à 18 ans et leurs accompagnants auront la chance de faire leur baptême de l’air en montgolfière ! Pour choisir les gagnants, un concours a été lancé en avril par Arc-en-Ciel à destination des associations membres. Les jeunes participants ont créé un projet autour du « bien-être et de la participation des jeunes » et les vainqueurs auront l’opportunité de survoler Han-sur-Lesse au lever du soleil.

Tout au long du mois de mai, ce sont donc de multiples journées d’émerveillement que les jeunes (et moins jeunes) ne seront pas près d’oublier !

Offre d’emploi : Chargé·e de projets, des partenariats et de communication (CDI à temps plein)

Tu partages les valeurs d’Arc-en-Ciel et tu souhaites vivre une expérience enrichissante au sein d’une organisation ultra-dynamique ?

Arc-en-Ciel est une Organisation de Jeunesse reconnue par la Fédération Wallonie-Bruxelles. Elle a depuis 1954 pour mission de favoriser le développement de l’enfance et de la jeunesse défavorisées, notamment via le renforcement de l’accès aux activités de loisirs actifs et éducatifs.

Arc-en-Ciel regroupe plus de 370 associations actives dans le secteur de la Jeunesse, de l’Aide à la Jeunesse ou œuvrant en milieu populaire, ce qui représente plus de 25.000 jeunes et enfants.

Mission de la fonction

Développer, soutenir et promouvoir les actions d’Arc-en-Ciel afin d’offrir toute aide à l’enfance et la jeunesse défavorisées et, particulièrement, sensibiliser les entreprises et le grand public à l’engagement solidaire pour notre public.

Description de la fonction

  1. En tant que chargé·e de projets et des partenariats (2/3), il·elle agit sous la responsabilité du coordinateur pour piloter les partenariats, les évènements et la récolte de jouets.

Exemples d’activités :

  • La coordination des partenariats et le contact avec les entreprises privées ;
  • La coordination des évènements de l’association (anniversaires, colloques, courses cyclistes parrainées, concerts…) ;
  • L’organisation de la récolte de jouets avec nos partenaires privés et associatifs.
  • En tant que chargé·e de communication (1/3), il·elle participe en étroite collaboration avec la responsable communication à la communication interne et externe de l’association.

Exemples d’activités :

  • Le suivi et la mise à jour régulière du site et des réseaux sociaux ;
  • La rédaction et l’envoi des newsletters ;
  • La rédaction et la mise en page du magazine périodique de l’ASBL ;
  • La création et la commande de différents visuels d’Arc-en-Ciel ;
  • La représentation de l’ASBL lors de salons.

Profil recherché

  • Être inscrit.e comme demandeur.se d’emploi au Forem
  • Avoir une expérience probante en organisation d’évènements
  • Être en possession d’un bachelier en communication ou d’une expérience similaire
  • Prouver une expérience en gestion des réseaux sociaux, WordPress, Mailchimp
  • Avoir de bonnes connaissances en graphisme : InDesign, Illustrator et Ligthroom
  • Avoir une excellente communication tant à l’oral qu’à l’écrit (excellente orthographe)
  • Avoir une très bonne maitrise de Microsoft Office
  • Être rigoureux·se, organisé·e, autonome et proactif·ve

Notre perle rare

  • A une connaissance du monde associatif et du secteur de la jeunesse
  • A le sens des responsabilités, du contact et de l’écoute ainsi que l’esprit d’analyse d’analyse
  • Fait preuve de dynamisme, d’enthousiasme et de polyvalence
  • Est disponible le cas échéant le week-end et en soirée
  • Dispose du permis de conduire de type B
  • Est disponible à partir du 1er juillet 2022

Offre d’emploi

Arc-en-Ciel propose :

  • Un contrat à durée indéterminée à temps plein à partir du 1er juillet 2022 
  • Un travail porteur de sens dans le secteur de la jeunesse
  • Un environnement de travail enthousiaste, jeune et dynamique 
  • Un panel de missions variées et motivantes
  • Un lieu de travail principal au siège de l’association à Watermael-Boitsfort
  • Une rémunération selon les barèmes de la CP 329.02 (échelon 3)

Intéressé·e par ce poste ?

Envoyez votre CV ET votre lettre de motivation à recrutement@arc-en-ciel.be avant le 7 juin avec la mention « Chargé·e de projets et communication » en objet.

Veuillez enregistrer vos pièces jointes en pdf avec comme mention : « NOM-Prénom-CV » et « NOM-Prénom-LM ».


Séance d’information collective prévue en ligne le 9 juin à 18h00.
Premier entretien de recrutement prévu le mardi 14 juin 2022 en journée.
Deuxième entretien de recrutement prévu le lundi 20 juin 2022 en soirée.
Entrée en fonction au 1er juillet 2022.

Les droits de l’enfant… juste un traité ?

Au-delà d’une Convention Internationale signée en 1989 et d’une obligation de respecter les articles légaux, il est utile d’analyser notre réalité de terrain sous l’angle de l’approche des droits de l’enfant. En 2021, j’ai eu l’opportunité de suivre le certificat interuniversitaire en approche interdisciplinaire sur les droits de l’enfant. Cette formation m’a permis d’appréhender de nombreuses thématiques à hauteur d’enfant.

Je vous invite ici à réfléchir avec moi au respect des droits de l’enfant lors des séjours de vacances organisés par Arc-en-Ciel. Pour rappel, chaque année, Arc-en-Ciel accueille 150 enfants de 6 à 15 ans lors de 6 séjours. Notre spécificité est d’accueillir plus de 90% d’enfants placés au sein d’un Service Résidentiel Général en lien avec les services de l’Aide à la Jeunesse. Il s’agit donc d’un public vulnérable pour qui l’accès aux loisirs n’est pas aisé et pour qui la participation aux décisions qui les concernent revêt un intérêt important.

Quelles sont nos forces et faiblesses en matière de protection et de participation de l’enfant dans le cadre de nos séjours ? Qu’en est-il à Arc-en-Ciel ?

Il s’agit de répondre à deux objectifs de base : offrir à chaque enfant un temps de loisirs de qualité où sa parole est écoutée et assurer le bien-être de tous (tant les enfants que les animateurs). Arc-en-Ciel a une responsabilité et un rôle à jouer quant au respect des lois et en particulier autour de 3 grandes thématiques liées aux droits de l’enfant.

Le bien-être de tous pour une meilleure protection

L’accueil d’enfants et de jeunes fragilisés par un parcours de vie douloureux ponctué de ruptures et souvent victimes de troubles de l’attachement nous impose de constituer des équipes d’animation expérimentées avec un taux d’encadrement supérieur aux normes légales (1 animateur pour 4-5 enfants plutôt que 8). L’évaluation de la dynamique de groupe et l’adaptation des animations est d’autant plus importante. De même, le cadre et les règles doivent être connus et clairs pour tous, enfants et animateurs.

L’esprit vacances prônant la participation des enfants

Nous parlons ici d’accueil durant les périodes de vacances scolaires dont les objectifs sont de permettre à chaque enfant de sortir de son quotidien, de profiter pleinement de son temps libre en lui donnant la possibilité de choisir son activité de manière individuelle et collective. Écouter la parole des enfants et adapter l’horaire des activités à leurs envies et besoins, voilà le début d’une participation réelle.

Une collaboration efficiente avec les services de l’Aide à la Jeunesse

Il s’agit de considérer les éducateurs comme de réels partenaires car ce sont eux qui connaissent le mieux les enfants que nous accueillons. Tant dans le partage d’informations de qualité au niveau médical ou éducatif, il est important d’assurer un contact permanent et de développer une alliance éducative entre les équipes du séjour et les éducateurs référents qui nous font confiance.

Suite à ces constats et au fait qu’Arc-en-Ciel a signé la charte de bienveillance* de DEI-Belgique préconisant la protection de l’enfant, nous nous engageons à poursuivre cette réflexion dans l’objectif d’encore et toujours évoluer et proposer un accueil de qualité aux enfants.

Cette année, Arc-en-Ciel développera une formation destinée à l’ensemble de ses volontaires autour du public que nous accueillons et de l’approche « Droits de l’Enfant ».

Après avoir été intervenante spécialisée dans le cadre du projet « Pour des Activités Récréatives dans un Cadre Sûr », il m’est apparu comme une suite logique qu’Arc-en-Ciel développe sa propre Politique de Protection de l’Enfant avec l’ensemble des composantes de notre association.

Voici deux nouveaux projets qui me tiennent fort à cœur et qui permettront à Arc-en-Ciel de s’assurer d’une application réelle sur le terrain des droits que nous défendons au travers de notre mission principale et dans l’ensemble de nos actions.

Coralie Herry, Coordinatrice pédagogique à Arc-en-Ciel

*https://www.tupeuxledire.be/les-adultes

Cet article est issu du pério d’Arc-en-Ciel de février/mars/avril 2022 à consulter dans son intégralité ici.

Pour aller plus loin
www.dgde.cfwb.be
www.dei-belgique.be
www.unicef.be

Carte blanche : « Le devoir d’impertinence des Organisations de Jeunesse et leur indispensable esprit critique »

Des propos peu flatteurs concernant les Organisations de Jeunesse dites « politiques » ont été tenus au sein de la presse récemment. Ces interventions se font un plaisir, par des raccourcis douteux et des erreurs de fond illustrant une méconnaissance de notre secteur, de remettre en cause les subsides consacrés aux Organisations de Jeunesse agréées en tant que « mouvements thématiques », ainsi que leur utilité au sein de la société.

Un premier rappel utile : les montants octroyés à la centaine d’Organisations de Jeunesse reconnues constituent à peine 0,5% du budget de la FWB. Il est donc réducteur de considérer ces dernières comme un gouffre financier alors que le secteur jeunesse souffre d’ores et déjà d’un cruel manque de financement et d’investissement structurel.

L’origine des Organisations de Jeunesse…

Impulsées à l’issue de la deuxième Guerre Mondiale, les Organisations de Jeunesse ont été soutenues afin de répondre aux conséquences désastreuses de l’absence de politique de jeunesse plurielle qui avait amené à l’endoctrinement fasciste des années 30 et 40. Les Organisations de Jeunesse sont de sensibilités diverses et œuvrent collectivement au renforcement du pluralisme démocratique de notre société. Leur diversité permet à chaque jeune de trouver un écho à sa vision de société.

Pour rappel, la raison d’être de nos associations est de former des « CRACS » : des Citoyens Responsables, Actifs, Critiques et Solidaires. De plus, les mouvements thématiques ont pour mission de « sensibiliser et interpeller la société par des activités, des réflexions ou des analyses, orientées autour de thématiques ».

… et leur rôle essentiel au développement d’une société juste et démocratique.

Particulièrement au moment où la jeune génération semble devenir le fer de lance de la lutte contre les extrêmes, une telle vocation est indispensable pour la jeunesse francophone et favorise la pérennité d’une démocratie représentative plurielle, ainsi que l’engagement et l’intérêt de nos jeunes pour les enjeux publics et politiques. Un engagement sociétal que nos Organisations de Jeunesse agréées s’efforcent d’ailleurs en permanence de remplir, et pour lequel elles sont régulièrement évaluées par l’Administration. Remettre en cause leurs objectifs, leur indépendance, ainsi que leur utilité, est questionnant à une époque où la valorisation des acteurs associatifs qui contribuent de façon diversifiée à la vie démocratique devrait être une priorité.

Au travers d’activités multiples et variées, les Organisations de Jeunesse peuvent se présenter comme des lieux de contestation ou de points de vue non partagés par les acteurs du pouvoir institutionnel. Il s’agit en réalité essentiellement d’espaces qui proposent aux jeunes de multiples opportunités de s’investir et se construire afin de s’épanouir et contribuer aux enjeux du vivre-ensemble dans notre démocratie.

Tâchons de nous en souvenir…

Carte blanche publiée par Relie-F et ProJeuneS


Écoles solidaires : participez à la récolte de matériel scolaire !

Chaque année, Arc-en-Ciel organise une récolte de matériel scolaire dans les écoles et magasins partenaires. L’objectif ? Offrir à tous les enfants une rentrée sereine !

Ce projet vise à soutenir les institutions et les familles face au coût élevé que représente la rentrée des classes. En effet, Arc-en-Ciel redistribue les fournitures scolaires à des associations des secteurs de la Jeunesse et de l’Aide à la Jeunesse. Ce sont ainsi plus de 4.000 enfants qui reçoivent un cartable bien rempli ! En outre, c’est également l’occasion de sensibiliser les jeunes à la différence et à la solidarité.

Vous êtes enseignant·e ou directeur·rice d’école et souhaitez que votre établissement participe à la récolte de matériel scolaire ? Inscrivez-vous avant le 31 mai 2022 !


Comment participer ?

Au-delà d’une récolte de fournitures de seconde main au sein de la classe, nous vous proposons aussi d’organiser un événement de soutien à cette action : une marche parrainée, un spectacle, une fancy-fair, etc. Les bénéfices seront alors utilisés pour l’achat de fournitures scolaires neuves que nous redistribuerons aux enfants défavorisés.

Inscrivez votre école via ce formulaire et nous vous recontacterons.

Il est également possible de bénéficier d’un atelier pédagogique à destination des jeunes au sein de votre école en nous contactant par email via sensibilisation@arc-en-ciel.be.

Attention, Arc-en-Ciel ne peut malheureusement pas venir chercher votre récolte sur place. Nous vous proposons de venir déposer le matériel récolté dans nos bureaux (rue du Bien-faire 41, 1170 Bruxelles) dès le mois de mai ou dans un de nos magasins partenaires Fox & Cie (à moins de 25km) à partir du 1er juillet. D’avance, merci pour votre compréhension !


Ressources pédagogiques

Vous trouverez ici la liste de matériel contenu dans les packs scolaires que nous redistribuons (726 Ko). Pour votre information, nous ne prenons pas les classeurs cette année car nous en avons déjà trop.

En outre, nous vous donnons accès à des outils pédagogiques gratuits, téléchargeables ci-dessous :
Livret 6 – 8 ans (11 Mo)
Livret 8 – 10 ans (12 Mo)
Livret 10 – 12 ans (17 Mo)
• un complément au dossier pédagogique – leçons de philosophie et de citoyenneté (3 Mo)

Pour toute question, contactez-nous au 02 675 73 11 ou via sensibilisation@arc-en-ciel.be.

Vous désirez impliquer votre école dans d’autres projets d’Arc-en-Ciel ? Retrouvez toutes les informations à ce sujet dans notre page « École ».

En selle pour les loisirs !

Ce 19 juin, le BXL Tour revient pour sa 6ème édition ! À cette occasion, nous avons 15 places à offrir à 15 volontaires qui souhaitent relever le défi pour Arc-en-Ciel. L’occasion de commencer l’été en beauté en alliant challenge sportif et engagement solidaire !

Le BXL Tour, c’est une course cycliste de 40km à travers les rues de notre belle capitale. Le départ se fait Place des Palais et l’arrivée à l’Atomium. Le parcours est entièrement fermé et donc sécurisé.

Vous avez envie d’enfourcher votre vélo pour soutenir une belle cause ? Participez à la course au sein de l’équipe Arc-en-Ciel et faites-vous parrainer par votre entourage. Les fonds récoltés serviront à financer une ou plusieurs journée(s) de loisirs pour des enfants défavorisés. Notez que chaque don de 40€ ou plus est fiscalement déductible à hauteur de 45%.

Pour vous inscrire, contactez partenariat@arc-en-ciel.be avant le 31 mai 2022. Vous recevrez les modalités d’inscription les jours suivants. Ne passez pas par le site du BXL Tour pour vous inscrire, au risque de ne pas bénéficier des places attribuées à Arc-en-Ciel !

Les informations quant au point de rencontre et autres formalités seront communiquées par mail 10 jours avant la course. Sachez déjà qu’une équipe d’Arc-en-Ciel sera là pour encourager les volontaires et échanger autour de quelques rafraîchissements !

Des questions ? Retrouvez toutes les infos sur le site de BXL Tour ou contactez-nous via partenariat@arc-en-ciel.be.

L’équipe de cyclistes Arc-en-Ciel de l’édition 2021

Offre d’emploi : Assistant·e administratif·ve au Centre « La Ferme » – CDI mi-temps

Le Centre Arc-en-Ciel « La Ferme » de Virton, Centre de Jeunes reconnu par la Fédération Wallonie-Bruxelles, est en plein développement pédagogique pour l’accueil de groupes de jeunes. Actif dans le secteur de la jeunesse et du tourisme social avec une attention particulière pour les publics défavorisés, il recherche activement un·e assistant·e administratif·ve pour l’accueil, le suivi administratif et comptable des réservations et groupes accueillis.

Vous avez une expérience dans l’administration et vous êtes sensible à offrir plus de loisirs éducatifs à destination des enfants défavorisés dans la région de Virton ? Ce poste est fait pour vous !

Mission de la fonction

Développer, soutenir et promouvoir les actions d’Arc-en-Ciel afin d’offrir toute aide à l’enfance et la jeunesse défavorisées et, particulièrement, des loisirs actifs et éducatifs aux enfants et jeunes.

Description de la fonction

L’assistant·e administratif·ve du CRH participe activement à la gestion quotidienne administrative et comptable du Centre. Il·elle assure le suivi et la qualité de l’accueil du public, partenaires et prestataires du Centre Arc-en-Ciel. Il·elle propose des pistes d’amélioration des procédures comptables et administratives du CRH.

Exemples d’activités

  • Garantir un accueil professionnel du public, des volontaires, des membres et des personnes extérieures au Centre de Rencontres et d’Hébergement tant au niveau téléphonique, informatique, postal que physique.
  • Réaliser le suivi des réservations, des factures et des séjours des groupes accueillis.
  • Participer à la bonne gestion administrative, logistique et comptable du Centre.
  • Prendre une part active dans la gestion administrative des projets et évènements du CRH.
  • Prendre une part active et constructive aux réunions d’équipe. S’assurer du suivi des prises de notes et de décision.
  • Participer à la rédaction et au suivi des dossiers de subsides.
  • Actualiser les informations sur les différents canaux de communication.
  • Participer activement aux projets transversaux de l’association (Opérations de récolte, journées d’animation, accueil des groupes).
  • Evaluer ses projets et proposer des pistes d’amélioration de l’administration du Centre.

Profil recherché

Tu as un esprit jeune et dynamique, tu es créatif∙ve, enthousiaste et motivé∙e ?

Notre perle rare :

  • Possède un diplôme en comptabilité, en secrétariat ou assistant·e de direction.
  • Possède le permis B et un véhicule personnel.
  • A une expérience en gestion administrative et comptable.
  • A un excellent sens de la communication tant à l’oral qu’à l’écrit et une excellente orthographe.
  • Est autonome et travaille très bien en équipe.
  • Fait preuve d’esprit critique, de discrétion, d’écoute et d’analyse.
  • Est rigoureux∙se, organisé∙e et proactif∙ve.
  • A des compétences rédactionnelles de dossiers de subsides.
  • Maitrise la Suite Microsoft Office (Word, Excel, Powerpoint, Outlook, …) et WinBooks.
  • Est flexible et polyvalent∙e.

Offre d’emploi

Dans le cadre décrit ci-dessus, les Centres Arc-en-Ciel asbl offrent :

  • Un contrat à durée indéterminée à mi-temps (19h/semaine) réparti sur minimum 4 jours à partir du 16 mai 2022.
  • Un lieu de travail principal à Virton (Latour).
  • Une équipe jeune, dynamique et motivée.
  • Un travail épanouissant au sein d’une association porteuse de sens.
  • Un panel de missions variées dans un cadre rural.
  • Un accompagnement et une formation personnalisés.
  • Une rémunération selon les barèmes de la CP 329.02 (échelon 3).

Intéressé∙e par ce poste ?

Les candidatures (CV et lettre de motivation) sont à adresser à Etienne Lalot, avant le 1er mai 2022 via l’adresse : etienne.lalot@arc-en-ciel.be

Merci de bien vouloir nommer vos documents en respectant la formule suivante : NOM_Prénom_CV et NOM_Prénom_LM et d’indiquer « Assistant·e administratif·ve CRH » en objet de votre mail.

Récolte solidaire : la 68e Opération Arc-en-Ciel atteint son objectif !

Bruxelles, 21 mars 2022 – Ces 19 & 20 mars, l’Opération Arc-en-Ciel, grande récolte de vivres non périssables, a fêté sa 68e édition. L’objectif était de récolter des vivres non périssables afin de permettre à 15.000 enfants et jeunes défavorisés d’avoir accès à des loisirs. Grâce à la générosité des donateur·rices et la participation des volontaires et partenaires, c’est un pari réussi pour l’Opération : 110.000 kilos* de vivres ont été récoltés !

C’est un superbe résultat que nous enregistrons à la fin de ce week-end de récolte. Cette année, le retour de la traditionnelle collecte en porte-à-porte, la participation de nombreuses écoles et la belle météo ont joué en notre faveur… Cette édition 2022 a dépassé les attentes. « Nous avons récolté 110 tonnes* de vivres non périssables, soit 2 tonnes de plus que nécessaire pour couvrir la demande de base. Nous pouvons donc servir davantage d’associations bénéficiaires ! Et ce n’est pas fini, puisque nous acceptons les dons dans les magasins partenaires jusqu’au samedi 26 mars » explique Sophie Vanderheyden, responsable de l’Opération Arc-en-Ciel.

Ces 110 tonnes de vivres représentent 16.000 journées de loisirs*. Une excellente nouvelle pour les 15.000 enfants et jeunes défavorisés qui bénéficieront de cette récolte. Ces jeunes sont issus d’associations aux profils variés comme des Maisons d’Accueil et d’Hébergement, des Maisons de Jeunes ou encore des Écoles de devoirs. Essentielles, celles-ci manquent toutefois de subsides pour réaliser pleinement leur action. C’est là qu’intervient la récolte de vivres puisqu’elle permet à ces structures de réaliser des économies sur leur budget « nourriture » et d’utiliser cet argent pour des journées de loisirs ou des séjours de vacances. « En 2022, l’Opération Arc-en-Ciel est plus que jamais nécessaire pour ces associations et les jeunes dont elles s’occupent. Et, au-delà du résultat chiffré, cet élan de solidarité de la part des Belges insuffle toujours espoir et optimisme », conclut Sophie.

Ensemble, offrons des loisirs à TOUS les enfants !

*Article et résultat mis à jour le 28/03/2022. A la fin du week-end de l’Opération, Arc-en-Ciel avait récolté 102.800 kilos de vivres, soit l’équivalent de 14.844 journées de loisirs ; le chiffre a été revu à la hausse, notamment suite aux vivres récoltés dans nos magasins partenaires qui les recevaient jusqu’au 26 mars 2022.

POINTS DE DEPOT jusqu’au 26 mars 2022

Vous avez raté la collecte ce week-end ? Vous pouvez toujours déposer des vivres dans l’un de nos magasins partenaires 𝗷𝘂𝘀𝗾𝘂’𝗮𝘂 𝟮𝟲 𝗺𝗮𝗿𝘀 :
• Dans tous les magasins Fox & Cie, des jouets pour la vie
• À la Ciaco Papeterie de Louvain-la-Neuve
• À LaScouterie.be d’Etterbeek
• Dans le magasin Starpole – Outdoor Equipment à Auderghem

Merci à tous nos partenaires qui ont permis de faire de cette 68ème récolte une réussite !